Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 17:36

QUELQUES CONSEILS                                                                           


 

 1 Choisir les bons pneus

 

Trouver le bon pneumatique pour votre vélo est déjà la base pour ne pas crever.

Toutes les grandes marques proposent des modéles destinés à lutter efficacement contre les crevaisons.

Ils seront certes un peu plus lourds que leurs homologues destinés à la compétition, ils auront aussi un peu moins  de rendement, mais ces pneus vous assureront, en contrepartie, de longues sorties en toute sérénité.

Parmi les spécificités, on retrouve souvent du Kevlar sur la bande de roulement, du DuraSkin ou GatorSkin sur les flancs.

 

(Voir les revues spécialisées sur les tests de pneus TOP VELO, Le CYCLE etc….)

 

POURQUOI PAS LE TUBELESS

 

En supprimant la chambre à air, le tubeless est sans aucun doute la solution idéale pour réduire les risques grâce à la suppression du risque de crevaison par pincement et la possibilité d’ajouter du liquide préventif

 

Cette technique du tubeless à d’autres avantages :

 

1  - Meilleur confort

 

 2 -  Diminution significative du risque de déjanter

 


2 Contrôler le fond de jante

 

On l’oublie parfois.

 

Mais malgré tout, le fond de jante peut être un facteur de crevaison, pour cela vérifier l’état d’usure du ruban.

Il ne doit pas être déchiré ni présenter des traces de vétusté trop marquées.

 

 

3 Choisir la bonne chambre à air

 

En complément du pneu, le choix de la chambre à air est très important li existe en effet des modéles plus résistants que d’autres.

Oubliez les chambre à air en latex qui sont sensible à la coupure par pincement.

Privilégiez celles qui sont standard et light en butyl.

 

dd14d940-f07a-dc11-b1bc-337dcbfdbfac.jpg

 

 

4 Faire un contrôle de la gomme

 

Après chaque sortie prendre 5 mn pour inspecter la gomme et repérer tous les petits cailloux, silex et autres impuretés qui seraient logés dans la couche supérieure de la bande de roulement. avec une éponge, chiffon et pince à épiler si nécessaire enlevez tout ce qui représente un risque de crevaison.

 

Vous pouvez dégonfler un peu le pneu pour faciliter l’extraction.

 

Cette opération évitera à ces impuretés de creuser le pneu au fil des sorties et de provoquer une crevaison.

Si le pneu est sale, nettoyez-le avant toute inspection (éponge, eau, chiffon)

Ne paniquez pas si des fissures ou petits trous apparaissent s’ils ne sont très profonds le risque de crevaison à ces endroits reste très minime dans la mesure ou vous gonflez à la bonne pression.

Enfin vérifiez l’usure du pneu si jamais la bande de roulement est lisse et que les gravures ont disparues il est temps de changer de pneu.

 

Crevaison.jpg

 

 

5  Mettre la bonne pression

 

Une fois le pneu nettoyé, il faut le gonfler à une pression suffisante pour éviter d’accentuer le risque de crevaison sur la route, sans parler de rendement trop faible.

Une régle générale stipule qu’il faut adapter la pression (en bars ou psi  ) à 10% de son poids.

 

Conversion :  1 bars = 14,51 psi

 

Mais plutôt que de se fier à cette valeur, il est préférable de se conformer à la valeur conseillée par le fabricant ( voir sur le flanc du pneu )

Il ne faut pas descendre en dessous de 6 bars même pour les gabarits légers.

 

On estime qu’aux environs des 7-8 bars, vous serez dans la norme de très nombreux modéles.

 

Enfin avant chaque sortie vérifiez la pression de vos pneus car celle-ci peut baisser de 1 à  2  bars en quelques jours.

 

anticrevaison-1052.JPG

 

 

 

anticrevaison-1054.JPG

 

 

6 Savoir placer ses roues

 

Un bon pilotage est aussi une garantie de minimiser les risque de crevaison.

 

Soyez vigilant levez la tête et analysez l’état de la voie

 

Evitez les nids de poule

 

Evitez tous les trous d’eau

 

Evitez les bas-côtés où se trouvent tous les cailloux et silex que les voitures ont projetés sur leur passage.

 

Si vous roulez en groupe, insistez bien sur la communication entre vous pour prévenir les risques éventuels et permettre aux autres cyclistes de changer de trajectoire sereinement.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Sommes-Nous ?

  • : Aubord Cyclo Club
  • Aubord Cyclo Club
  • : Notre club a pour but de favoriser la pratique du cyclisme. Non tourné vers la compétition, il offre aux sympathisants du vélo un accueil chaleureux et une pratique cycliste conviviale. Les sorties sont organisées par groupe de force.
  • Contact

Contact :

Philippe TRANCHANT
Fixe : 04.66.58.47.04
Portable : 06.60.27.13.91
Email : trt30@orange.fr

Pages